La solution Microlife WatchBP est le fruit d'un dialogue et d'une collaboration étroite de plus de deux ans entre des spécialistes de l'hypertension, des généralistes, des sociétés médicales et Microlife.

L'idée de développer WatchBP est apparue au cours d'une réunion informelle entre le CEO de Microlife, K.Y. Lin, et un spécialiste leader européen de l'hypertension, le professeur George S. Stergiou. En juin 2005, les deux se sont rencontrés la première fois à la clinique de l'hypertension du Dr Stergiou, à l'université d'Athènes, et ont discuté des problèmes et possibilités de mesure de la pression artérielle à domicile.

 



Le Dr Stergiou, un médecin avec un goût pour l'ingénierie, avait récemment participé à l'élaboration et à la publication des nouvelles recommandations pour le protocole de mesure de pression artérielle à domicile émanant de la Société Européenne d'Hypertension (ESH). Mis au point sur une période de plusieurs années et basé sur de solides études cliniques, ce nouveau protocole recommandé par l'ESH préconisait la réalisation de mesures de pression artérielle pendant sept jours de travail à heures fixes, le matin et le soir. La moyenne des résultats des mesures de pression artérielle réalisés par les patients, les relevés du premier jour étant exclus, fournissait des données exactes, exploitables par les médecins.

M. Lin, un ingénieur intéressé par les techniques médicales, a rapidement réalisé que de nombreux aspects du nouveau protocole de mesure de pression artérielle de l'ESH pouvaient être automatisés à l'aide de technologies modernes et d'une programmation adéquate. En intégrant les exigences de ce protocole dans un tensiomètre numérique, il était possible de supprimer des phases laborieuses du processus de saisie de données ESH et d'exclure des risques d'erreur liés aux mesures prises par les patients.

Utilisation de technologies simples pour améliorer le contrôle de l'hypertension

M. Lin, après son retour au siège de Microlife, s'est immédiatement lancé dans le développement d'un tensiomètre pour usage à domicile basé sur un protocole de mesure. Le dialogue entre le Dr Stergiou et M Lin venait tout juste de commencer. M. Lin s'est de plus en plus attaché à l'idée de mettre des technologies simples, similaires à celles développées avec la Société Européenne d'Hypertension, non seulement au service de la mesure de la pression artérielle mais plus spécifiquement au service du contrôle de l'hypertension.

En janvier 2006, Microlife a parrainé un symposium de deux jours intitulé “Hypertension Monitoring and Management Global Thought Leaders Summit" à Taipei, Taiwan. Cet événement a réuni des leaders d'opinion venus des Etats-Unis, de la France, du Royaume-Uni, de la Grèce, du Japon, de l'Allemagne, de Taiwan et de la Chine.

Il s'est avéré être un franc succès. Parallèlement à l'intensification du dialogue parmi les leaders d'opinion dans la perspective d'améliorer le contrôle de l'hypertension, le symposium a accéléré le développement de WatchBP — un acronyme signifiant "Whole Aspect for Treatment and Caring of High Blood Pressure". La principale mission de l'initiative WatchBP consiste à promouvoir un traitement et une gestion de l'hypertension plus efficaces à travers les actions suivantes :

  1. Dialogue renforcé entre les sociétés d'hypertension, les médecins et les patients.
  2. Promotion de directives validées.
  3. Introduction de technologies contribuant à améliorer les soins médicaux de base.

Depuis janvier 2006, Microlife assiste à chaque congrès de la Société Internationale d'Hypertension et de la Société Européenne d'Hypertension, où l'entreprise partage de nouvelles informations avec les autres participants et écoute les avis et suggestions des intervenants. Ces échanges ont abouti à un élargissement du concept WatchBP. Au lieu de se limiter au développement d'un appareil pour usage à domicile, on s'est mis à concevoir des tensiomètres utilisés en mode ambulatoire et dans le cabinet médical.

Sensibilisation à l'importance des mesures de la pression artérielle dans le domaine de la santé

Le dialogue continu avec des sommités dans le secteur de la mesure de la pression artérielle, incluant le Dr Pickering, New York, le Dr O’Brien, Irlande, et le Dr Imai, Japon, a permis de mieux sensibiliser le corps médical à l'importance de la pression artérielle dans le diagnostic et le traitement de l'hypertension. Microlife continue aussi à travailler en étroite collaboration avec des généralistes renommés, comme le Dr Jeff Yu, à Taiwan, et le Dr Scott Hammond, aux Etats-Unis, en vue de renforcer l'implantation de solutions WatchBP comme outils de routine dans l'administration de soins de base.

Etant la force motrice de cette initiative, Microlife a organisé et parrainé de nombreuses réunions et dédié ses ressources R&D au développement d'une nouvelle technologie de protection de la santé. Leader dans la conception, la fabrication et la commercialisation d'équipements de diagnostic destinés aux institutions médicales et aux particuliers, Microlife aspire à satisfaire la demande du marché, à combler des lacunes et à réaliser les objectifs ambitieux de l'initiative WatchBP.